logoWSLbb800abyssin

La page d'origine est visible ici.
Quelques informations ne sont pas mises à jour, elles le seront bientôt

fleursVER

Le voyage commence avec Waldo.

En 1989, j'avais 25 ans, je tenais une boutique de fleurs. J'avais grandi entourée de chats, chiens, cobayes, tortues, oiseaux divers. J'adorais, c'est toujours le cas, les animaux et ne concevais pas de vivre sans.
Une après midi, en faisant mes courses, j'ai vu MON chat, derrière la vitrine d'un animalier. J'ai craqué. J'allais acheter un chat. Faire mon premier pas dans un nouveau monde : celui du chat de race. Je l'ai appelé Waldo, comme le personnage du dessin animé du même nom: Waldo Kitty.
Deux merveilleuses années, le temps de se connaître, de s'attacher.
Une maladie l'a terrassé et m'a enseigné une leçon: quand on cherche un animal, il y a des précautions à prendre. Il ne suffit pas qu'il soit beau. Qu'il soit gentil. Il faut aussi qu'il soit en bonne santé...

Album photos de Waldo

accueilwaldo07

fleursVER

Perdre Waldo m'a profondément affectée. Et malgré le chagrin de la perte, je savais que je ne resterai pas sans chat pour éviter cette douleur. Je préférais prendre le risque de cette lourde peine en vivant avec un autre chat. Waldo n'avait vécu que deux ans, le prochain vivra plus longtemps. 
Je décidai de la chercher chez un éleveur cette fois. En suivant les conseils des vétérinaires pour éviter les maladies.

C'est ainsi qu' ALOXE est entré dans ma vie.

Album photos de ALOXE

accueilaloxe000

ALOXE m'a comblée. Je retrouvais la douceur et la complicité que j'avais connue avec WALDO.

Ayant grandi avec Misette qui a régulièrement mis des chatons au monde (à cette époque on ne stérilisait pas les chats, on s'arrangeait pour placer les petits). 
J'avais ainsi cotoyé de nombreux chatons tout au long de mon enfance, de ma jeunesse et j'avais envie de vivre avec plus qu'un chat, surtout si je pouvais en avoir un ou deux autres tout aussi gentils.
Puisqu'ALOXE était un matou, que je voulais MA famille, je me mis en quête d'une femelle pour qu'ils puissent avoir une portée. L'idée était qu'après, je ferais strériliser tout le monde et que cette famille m'accompagnerait dans les années futures.

fleursMOV

Puisque cette fois je menais ma quête auprès d'éleveurs, j'ai eu des conversations instructives et constructives. J'apprenais que le chat de race SOMALI pouvait revêtir diverses couleurs de robe. J'adorais le black silver et voulais privilégier cette teinte. Mais, ils étaient rares. Rares certes, mais le black silver étant dominant, il était possible que n'importe quelle future maman allait mettre au monde des black silver. J'ai alors opté pour accueillir une femelle.
J'ai continué mes enquêtes et j'ai opté pour la chercher dans un élevage en Allemagne. C'est ainsi que LUNA a fait son entrée dans ma vie.

Album photos de LUNA

accueilluna18

fleursMOV

Mince. Vivre avec Aloxe et Luna était si plaisant, converser avec les éleveurs avait été si intéressant... Une toute petite étincelle a grandi. Moi qui ait toujurs vécu avec des chatons et qui venait de rencontrer le SOMALI, je me suis mise à rêver : et si je devenais "maman d'accueil sur terre" pour des chatons qui iraient plus tard vivre dans d'autres familles humaines ? des familles qui elles aussi voulaient partager leur quotidien avec des chats aussi merveilleux, beaux, gentils, complices ?
Eh oui, c'est à ce moment qu'est née WALDO'S SWEET LULLABY. 

J'entamai alors les démarches administratives pour poser les bases de ma future chat-mille.

Le choix de mon affixe : l'affixe est le nom de famille qui permet, dans le monde du chat de race de reconnaitre la famille de naissance.

Je voulais que dans ce nom il y ait WALDO, puisque pour moi, Waldo était le père spirituel de tous les chatons qui naîtront chez moi.
Je voulais qu'en lisant le nom de ma chatterie, les gens comprennent que j'étais leur maman d'accueil, leur nounou. L'image qui m'est venue est celle d'une maman berçant son enfant, dans ses deux bras, tout contre soncoeur. Le mot LULLABY m'est instantanément venu à l'esprit, doux et chantant.
Mais WALDO'S LULLABY, ce n'était pas assez signifiant. Je voulais qu'on sache aussi que je j'allais me dévouer avec coeur et bonté. Que les chatons allaient être accueillis dans la douceur et respectés dans leurs évolutions. Il m'a semblé évident qu'il fallait que j'ajoute cette notion de douceur, de tendresse : SWEET.

Voici maintenant les SOMALIS que j'ai choisis après ALOXE et LUNA. Tous futurs fondateurs de ma famille et lignée.

Toutes les recherches et contacts se sont faits par téléphone, visites et courrier. Internet n'existait pas. C'est avec beaucoup de temps et de persévérance que mon rêve est devenu réalité.

Je vais continuer de raconter notre histoire.

Revenez d'ici quelques jours pour découvrir la suite.